commençons avec un principe : L’IMPERMANENCE

accepter chaque matin la remise en question, l’interrogation

ai-je besoin de ça ?
qu’est ce qu’il me manque ?
est-ce la meilleure façon de faire ?
qu’est ce que j’ignore et réponds aux précédentes ?

une année c’est 365 points de vue , chacun plus mûr que le précédent

vu de dehors, ça donne ça 👇🏼


si je rangeais si bien ma chambre quand j’avais douze ans que je range mes sacoches aujourd’hui
j’aurais certainement épargné quelques soufflantes à mes parents !


un oeil aguerri verra que le nombre, la forme et la disposition des sacoches, des rangements est différente sur chaque photo

ce même oeil attentif remarquera des retours en arrière lorsqu’il a fallu accepter qu’un l’erreur qu’était un certain changement


A l’intérieur ? Je vous y emmène dans quelques jours …